Mardi 21 Janvier : Lever vers 8h15, un peu avant le réveil. Je descends pour un petit déjeuner royal : Café à volonté, pastèque fraîche, omelette, et toast à volonté avec une confiture d'ananas et une autre aux fruits de la passion. 

Je monte prendre une douche et pars à pied vers 9h30. Je m'arrête à un loueur de vélos que j'avais vu hier. Je prends un à deux dollars pour toute la journée. Il fait gris mais pas trop froid, une vingtaine de degrés.

Je file vers un pont pour passer de l'autre côté de la rivière aux parfums, près de la citadelle. Au milieu de la circulation, même en vélo il faut faire attention. J'arrive à une entrée, qui est en fait la sortie, où je laisse mon vélo contre 5000 Dongs au gardien qui m'indique la direction à prendre pour entrer dans la cité impériale.

     IMGP4185

Je rejoins donc l'entrée et passe devant la tour au drapeau où flotte le drapeau vietnamien en haut d'un mat de 37 mètres. Je payes mon entrée au site qui comprend l'ensemble des monuments dans l'enceinte de la cité impériale, 105 000 VND, et pénètre dans l'enceinte par la grande porte à plusieurs arches et à étage, en ce moment en rénovation.

On visite d'abord le palais impérial où l'empereur recevait ses invités. L'intérieur ne peut être photographié. C'est un bâtiment à deux toits contigus avec une large gouttière entre les deux bâtiments. Dans l'enceinte du palais il y a 80 colonnes qui tiennent l'édifice, peintes et décorées en rouge et or laqué.

Une fois passé à l'extérieur on a accès à une grande esplanade avec une statue de dragon doré et des grosses cuvettes en métal dans laquelle de l'eau est stockée. En tendant l'oreille près d'un groupe de français j'apprends par leur guide qu'elles ont été faites en fondant les armes de ceux qui ont eu une défaite contre l'empereur.

     IMGP4112

L'esplanade s'élargi et a des pagodes plus belles les unes que les autres de chaque côté. Il faut aller derrière pour voir d'autres beaux bâtiments dont certains en rénovation. C'est coloré, c'est détaillé, tous les bâtiments ici ont quelque chose de spécial. Je vois l'intérieur d'une salle de conférence, magnifique, des pépinières de bonsaïs et des portes menant à la cité toutes très belles aussi.

     IMGP4144

Je vois aussi la cité interdite, petite citadelle à l'intérieur de la citadelle, même si c'est difficile à imaginer car elle a été très bombardée et il ne reste presque plus rien de l'endroit privé où séjournait l'empereur.

     IMGP4173

Je reste un bon moment allant même a des endroits où l'herbe a gagné sur les monuments et où je ne croise aucun touristes. Je sors de la citadelle et récupère mon vélo vers 12h25 et file le long du canal dans l'idée de rejoindre des pagodes à visiter de l'autre côté. Mais il se trouve que ça ne débouche pas et je me vois contraint de rebrousser chemin sur les 3 km que j'avais déjà faits. 

Je finis par passer de l'autre côté à nouveau et traverse un pont pour rejoindre les pagodes. J'en visite une de l'extérieur car la pagode en elle-même est fermée. 

Je retourne de l'autre côté le long de la rivière pour rejoindre des pagodes qui se trouvent près de la gare de train. J'ai du mal a trouver celle de Bao Quoc mais après avoir grimpé et vu deux autres belles et m'être fait expliqué je finis par aller la voir. Elle est très jolie avec son architecture et encore plein de magnifiques bonsaïs. Elle abrite une école de moines bouddhistes, j'en croise quelques uns.

                    IMGP4200

Après ça je redescends la rue et vais m'asseoir dans une petit gargote où ils préparent des nouilles de riz fraîches servies en soupe ("Bành Canh") avec du poisson et des morceaux de couenne de porc croustillants, des herbes fraîches et un peu d'épices. Je commençais à avoir la dalle après presque dix kilomètres de vélo. Il y a des oeufs de caille à déguster en même temps que cette soupe dont les pâtes, grossières car découpées ainsi, sont encore fermes, une expérience en soit.

     IMGP4211   IMGP4212

Au final je décide de remonter sur la colline pour me rendre vers les différents tombeaux impériaux qui s'y trouvent, et emprunte à nouveau la même route. Je m'arrête boire un café puis continue, à l'aide d'une carte pas super détaillée du Lonely Planet, afin d'arriver à un premier temple la Tu Hieu Pagoda. En y allant je m'arrête dans un cimetière, nombreux sur cette colline en fait, ou je prends quelques photos des différents mausolées.

                 IMGP4221 

   IMGP4222

Je visite donc cette pagode de Tu Hieu logée dans les bois, où les pavés sont parfois glissants à cause de la mousse qui s'y développe. C'est sympa mais ça commence à être redondant, du coup je m'attarde pas. 

J'attaque un autre petit bout de côte, pas facile car mon vélo de ville saute quelques dents de la couronne quand on commence à forcer un peu. Je tourne à droite en direction du seul tombeau impérial que j'irai visiter, vu qu'il se ressemblent un peu tous et qu'il faut payer à chaque fois le même droit d'entrée. Ce faisant je passe devant plein de vendeuses d'encens dont maints bâtonnets sont fabriqués dans les quartiers populaires près d'ici. Ils sont disposés en bouquets au sol et ils en font des décorations aussi.

     IMGP4241

J'arrive donc au tombeau de l'empereur Tu Duc, où l'on paye 80000 Dongs l'entrée, un grand parc, avec un petit lac, et plusieurs pagodes et tombeaux dont celui de l'empereur et de la reine ainsi que tout un tas de dépendances pour la cour qui accompagnait l'empereur dans ces déplacements. Près de sa tombe, où il n'est pas enterré, ayant peur de se faire dépouiller une fois enseveli pour voler les objets de valeurs enterrés avec lui, il fut enterré dans un endroit secret et les 200 personnes ayant aidé ont été décapitées pour que le lieu reste secret.

    IMGP4278

C'est une belle balade, à l'abri de grands arbres et loin de l'agitation de la ville. Quand je ressors je bois un nuoc mia, jus de canne à sucre là où ils ont gardé mon vélo (ça fonctionne comme ça ici, près d'un monument tu peux garer ton vélo gratuitement mais tu consomme un truc en partant). 

Je reprends la route en passant par des petits sentiers qui me ramènent dans la rue de la pagode Tu Hieu et vais ensuite à droite cette fois, sur une route bétonnée qui mène à nouveau à la rivière aux parfums. C'est une longue route qui mène à nouveau au grand boulevard près du canal.

En revenant je fais un saut à l'endroit où j'ai mangé hier pour voir si c'est ouvert. Ils me reconnaissent de loin avec mon vélo et me saluent. Je leur dis que je viendrais manger ici ce soir. Je retourne ensuite rendre mon vélo, vers 17h25 et file à l'hôtel. Toujours un accueil chaleureux avec un bon thé vert.

On me montre ma nouvelle chambre, plus grande car ils avaient loué celle de la veille à quelqu'un d'autre mais pour laquelle ils me font un prix, quasi identique à celle d'hier. Literie encore plus confortable, salle d'eau un peu plus grande et clim réversible. Je me pose un bon moment et végète devant le quart de finale Wawrinka-Djokovic à l'open d'Australie de Melbourne, ça dure d'ailleurs jusqu'à 9-7 pour wawrinka au dernier set, match de quatre heures. 

Du coup je redescends au petit lobby un peu avant huit heures et me pose à un ordinateur de libre pour commander un billet d'avion Danang-Ho Chi Minh pour demain soir, c'est décidé, je veux retourner dans le sud tout de suite et revoir le soleil et 30°C vite car ici il fait à peine 18 et il pleut. Je trouve un billet impeccable à 19h pour 27€ tout compris et 1h15 de vol.

J'imprime mon billet et me fais expliquer les horaires pour les bus à destination de Danang. Vers huit heures me dit-on direct à l'hôtel et trajet en bus open tour, arrivée vers 12h. Ce qui me laissera un peu plus de cinq heures sur place pour aller visiter, la montagne de marbre par exemple toute proche, et me rendre à l'aéroport pour mon vol.

    IMGP4301

J'avertis Tom qui m'attendra là-bas et pars enfin aller dîner dans mon petit food stall d'hier où j'ai si bien mangé. Je presse le pas car j'ai faim et la soupe de ce midi est déjà digérée avec les coups de pédales donnés cet après-midi (j'ai du d'ailleurs faire plus de 20 km aujourd'hui, avec un vélo de ville un peu vieux, c'est pas mal).

     IMGP4295

Ils me font de grands signes quand j'arrive et sont contents de me voir. Ce soir je vais profiter de la pêche ultra fraîche. Ce sera donc Huîtres crues (ils en font aussi grillées et farcies) en entrée et palourdes grillées avec du riz nature en plat de résistance. Les huîtres sont charnues et délicieuses, pas très salées et les palourdes sont agrémentées au moment de griller d'une préparation pimentée qui ne gâche en rien le goût.

     IMGP4297

Bref je fais d'ici mon blog, pour la partie écrite car la wifi marche bien et je rentrerai vers 23h30 à l'hôtel pour une courte nuit, mais comme j'ai une meilleure literie et que j'ai déjà dormi comme un bébé cette nuit je pense que ça va le faire. Pour me rapeller de cette famille sympa quelques photos :

     IMGP4299